Commission d'experts réseau de mesures cryosphère (CEC)

La mission de la Commission d’Experts pour la Cryosphère (EKK) est de documenter les modifications de la cryosphère alpine. De plus, elle est responsable de la supervision de tous les réseaux nationaux de suivi à long terme de la cryosphère.

Le réseau suisse d’observation de la cryosphère se concentre sur trois domaines:

Schnee Klimaportal

Neige

Mesures de la neige
glacier oiseau neige montagnes alpes

Glacier

Mesures des glaciers
Blockgletscher Alp Flix (M. Phillips, WSL/SLF; snc-iugg)

Pergélisol

Mesures du pergélisol

CEC contribue à la documentation et au traitement des données collectées dans les différents réseaux d’observation. En s’assurant que les données récoltées soient fiables, elle fournit des informations pour la recherche scientifique, ainsi que pour les politiques, l’économie et le grand public. Les  données recueillies sont de grande importance pour établir un diagnostic suffisamment précoce des changements affectant les régions alpines.

 

  • Annonces
  • Publications

Kapitel Schnee, Gletscher und Permafrost
  • 2016
  • ProClim
  • Article

Schnee, Gletscher und Permafrost

Die Klimaänderung wirkt sich deutlich auf die Kryosphäre aus. Weltweit betrachtet manifestieren sich die Folgen deutlich in den zwei Eisschilden (Grönland/Antarktis), im Meer-, See- und Flusseis sowie in den auch in der Schweiz weit verbreiteten Komponenten Schnee, Gletscher und Permafrost. Allen gemeinsam ist ihre Reaktion auf Änderungen von Temperatur und / oder Niederschlag.
Kapitel Ozean und Kryosphäre
  • 2016
  • ProClim
  • Article

Ozean und Kryosphäre

Die Veränderungen im Klimasystem manifestieren sich auch im Ozean und in der Kryosphäre. Letztere umfasst Schnee und Eis an der Erdoberfläche (Land und Wasser) sowie die Regionen mit Permafrost im Untergrund. Typische Auswirkungen sind die Erwärmung und Versauerung der Weltmeere – mit Konsequenzen für die marinen Ökosysteme –, der Anstieg des Meeresspiegels, der Rückgang von Gletschern, polaren Eisschilden, arktischem Meereis und der Schneebedeckung in der Nordhemisphäre sowie die Erwärmung und das Auftauen von Permafrost.
Permafrost in Switzerland 2010/2011 to 2013/2014
  • 2016
  • CEC
  • Rapport

Permafrost in Switzerland 2010/2011 to 2013/2014

Glaciological Report (Permafrost) No. 12–15 of the Cryospheric Commission
Lac glaciaire sur le glacier de la Plaine Morte (en dessus de Montana, Valais et de la Lenk, Berne). Ce lac est apparu il y a quelques années seulement. Ses vidanges rapides et subites constituent un danger pour la population le long de la rivière de la Simme, car elles peuvent causer des crues importantes.
  • 03.11.2016
  • Académies suisses des sciences
  • Communiqué de presse

Les glaciers ont continué de fondre en 2016, mais pas autant que l’an dernier

Après d’abondantes chutes de neige en mai et en juin, la situation se présentait bien pour les glaciers suisses. La couverture neigeuse est restée longtemps intacte – un phénomène auquel on n’avait pas assisté depuis bien des années. Mais la fin de l’été trop chaude a entraîné une fonte plus importante. On estime que, pour l’ensemble des glaciers suisses, le volume de glace a diminué de 900 millions de mètres cubes entre octobre 2015 et septembre 2016.

Contact

EKK
c/o Dr. Hugo Raetzo
BAFU
Sektion Rutschungen, Lawinen und Schutzwald
3003 Bern


+41 31 324 16 83
Email