Chemical Landmark 2014

Le laboratoire du château de Reichenau

Honoré comme «Monument historique de la chimie» le 12 septembre 2014

Le laboratoire du château de Reichenau s’est vu décerner le titre de «Chemical Landmark» en raison de son importance scientifique et historique.

 

Le laboratoire du Château de Reichenau (Copyright: Barbara Winter-Werner)
Le laboratoire du Château de Reichenau (Copyright: Barbara Winter-Werner)
×
Le laboratoire du Château de Reichenau (Copyright: Barbara Winter-Werner)
Le laboratoire du Château de Reichenau (Copyright: Barbara Winter-Werner)

En 1852, Adolf von Planta (1820-1895) fit aménager un laboratoire dans une aile du château de Reichenau. Il s’y adonna à la recherche en sciences naturelles, dont l’analyse d’échantillons de sols et d’eau, les processus physiologiques et la botanique de sa région. De 1852 à 1853, il fut assisté par August Kekulé (1829-1896), qui venait de terminer son doctorat auprès de Justus von Liebig. Ensemble, ils travaillèrent à l’analyse des alcaloïdes comme la nicotine. Kekulé découvrira plus tard la tétravalence du carbone et proposera une structure cyclique du benzène. Les instruments et l’aménagement du laboratoire, qui sont restés intacts, donnent une bonne idée des conditions dans lesquels les chimistes effectuaient leurs recherches au milieu du XIXe siècle.

August Kekulé (Copyright: Gian-Battista von Tscharner)
August Kekulé (Copyright: Gian-Battista von Tscharner)
×
August Kekulé (Copyright: Gian-Battista von Tscharner)
August Kekulé (Copyright: Gian-Battista von Tscharner)
Adolf von Planta (Copyright: Gian-Battista von Tscharner)
Adolf von Planta (Copyright: Gian-Battista von Tscharner)
×
Adolf von Planta (Copyright: Gian-Battista von Tscharner)
Adolf von Planta (Copyright: Gian-Battista von Tscharner)

La remise de cette distinction s’est déroulée à Reichenau le 12 septembre 2014. Lors de la cérémonie, une plaque commémorative «Chemical Landmark» a été dévoilée et apposée à l’entrée du château.

La manifestation a été ouverte par Katharina Fromm (professeure de chimie à l’Université de Fribourg et présidente de la «Platform Chemistry») qui a présenté le programme du «Chemical Landmark». Dans leurs allocutions, Gian-Battista von Tscharner (l’actuel propriétaire du château de Reichenau) et Richard R. Schrock (professeur de chimie au Massachusetts Institute of Technology et lauréat du Prix Nobel de chimie 2005) ont souligné l’importance scientifique et historique de ce laboratoire et des chercheurs qui y ont travaillé.

Revue de presse

- Die Südostschweiz
- ruinaulta
- Tele Südostschweiz
CHIMIA 2014, 68, 150.

Candidatures

Nominez un lieu qui mérite une distinction de «Chemical Landmark»:

Que vous soyez chimiste ou non chimiste, historien ou non historien, nous vous invitons à soumettre sa/votre nomination à la «Platform Chemistry». Envoyez-nous une description du lieu avec des informations détaillées (max. 3 pages A4) sur son importance historique (pour la chimie). D’autres documents (photos, articles) seront les bienvenus.

Les propositions seront évaluées par un jury de chimistes, d’ingénieurs chimistes et d’historiens des sciences.

Contact:

SCNAT 
Platform Chemistry
Laupenstrasse 7
3008 Bern

chemistry@scnat.ch.com [sans ".com"]