Chemical Landmark 2011

Le laboratoire de Jean-Charles Galissard de Marignac

Classé «Monument historique de la chimie» le 13 septembre 2011.

L’«Uni Bastions» de l’Université de Genève s’est vue décerner la troisième distinction octroyée à un «Monument historique de la chimie», en hommage au chimiste Galissard de Marignac (1817–1894) dont le laboratoire se trouvait dans le bâtiment.

Uni Bastions, 5 rue De-Candolle (Source: BGE, Centre d'iconographie genevoise)
Uni Bastions, 5 rue De-Candolle (Source: BGE, Centre d'iconographie genevoise)

Jean-Charles Galissard de Marignac est issu d’une famille noble du Languedoc qui s’était réfugiée à Genève en 1733. Il a fait ses études à l’Académie de Genève (devenue Université en 1873) où il enseignera de 1841 à sa retraite, pour raisons de santé, en 1878.

Jean-Charles Galissard de Marignac (Source: BGE, Centre d'iconographie genevoise)
Jean-Charles Galissard de Marignac (Source: BGE, Centre d'iconographie genevoise)

Le célèbre érudit doit sa notoriété au fait d’avoir découvert, en 1878 et 1880, deux éléments: l’ytterbium (Yb) et le gadolinium (Gd).

Entre 1842 et 1883, il a déterminé en outre avec une très haute précision le poids atomique de 29 éléments, soit de plus d’un tiers des éléments connus à l’époque. Sa balance, qui a été conservée, est aujourd’hui conservée au Musée d’histoire des sciences de Genève.

Jean-Charles Galissard de Marignac effectuait ses recherches aussi bien à l’Université que dans son appartement privé de la rue Sénebier.

La balance de Jean-Charles Galissard de Marignac au Musée d’Histoire des Sciences de Genève (Source: Musée d'histoire des sciences de Genève)
La balance de Jean-Charles Galissard de Marignac au Musée d’Histoire des Sciences de Genève (Source: Musée d'histoire des sciences de Genève)

La remise de la distinction s’est déroulée à l’«Uni Bastions» le 13 septembre. Plus de 80 personnes ont répondu à l’invitation, dont de nombreux professeurs, étudiants et collaborateurs anciens et actuels du Département de chimie, mais aussi des personnalités du monde de la politique et de l’économie de la région de Genève ainsi que de nombreux invités de la famille de Marignac.

Thierry J.-L. Courvoisier, président désigné de la SCNAT, a souhaité la bienvenue aux invités, avant de céder la parole à Peter Kündig, professeur émérite et membre du Comité de la «Platform Chemistry». Après une brève introduction sur le programme des «Chemical Landmarks», ce dernier a évoqué dans sa laudatio la personnalité et l’œuvre de Jean-Charles Galissard de Marignac et l’importance qu’elle a eu – et qu’elle a encore – pour la science. Les brefs exposés qui ont suivi ont approfondi le sujet: Gérard de Marignac, historien et descendant direct de J.-C. Galissard de Marignac, l’a replacé dans un contexte historique et familial (présentation). Il a pour cela utilisé un grand nombre de photographies et d’ouvrages de la succession du célèbre chimiste. La conférence de Claude Piguet, professeur au Département de chimie minérale, analytique et appliquée de l’Université de Genève, se concentrait, quant à elle, sur les recherches de Marignac et limportance de ces travaux jusqu’à ce jour.

Foto: B. Winter
Foto: B. Winter

Une fois la plaquette commémorative dévoilée, la parole a été donnée à Jean-Dominique Vassalli, recteur de l’Université de Genève. Ce dernier a d’abord adressé, au nom de l’Université, ses remerciements pour cette distinction, soulignant au passage la tradition et l’importance de la chimie à l’Université de Genève.

Communiqué de presse

Revue de presse

- SDA, 13.09.2011
- Le Temps, 14.09.2011, p. 14
- Basler Zeitung, 14.09.2011, p. 10
- Journal de l'UNIGE, 15.09.2011, p. 13
- ChemieXtra 2011, 10, p. 8
CHIMIA 2011, 65, p. 984

Candidature

Nominez un lieu qui mérite une distinction de «Chemical Landmark»:

Que vous soyez chimiste ou non chimiste, historien ou non historien, nous vous invitons à soumettre sa/votre nomination à la «Platform Chemistry». Envoyez-nous une description du lieu avec des informations détaillées (max. 3 pages A4) sur son importance historique (pour la chimie). D’autres documents (photos, articles) seront les bienvenus.

Les propositions seront évaluées par un jury de chimistes, d’ingénieurs chimistes et d’historiens des sciences.

Contact:

SCNAT 
Platform Chemistry
Laupenstrasse 7
3008 Bern

chemistry@scnat.ch.com [sans ".com"]